La loi Chatel impose la gratuité des hotlines aux sites d'e-commerce

27 posts in this topic

Posted · Report post

Un article intéressant à lire :

Gratuité des hotlines, remboursement des frais de livraison... Les cybermarchands ont aussi droit à leurs amendements surprise avec la loi Chatel. La Fevad dénonce des mesures aux conséquences graves pour les acteurs du secteur.

Source : <a href="http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/actualite/0712/071217-fevad-conteste-loi-chatel.shtml" hreflang="fr">Journal du Net</a> (17/12/2007)

Et vous qu'en pensez vous ?

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Un article intéressant à lire :

Gratuité des hotlines, remboursement des frais de livraison... Les cybermarchands ont aussi droit à leurs amendements surprise avec la loi Chatel. La Fevad dénonce des mesures aux conséquences graves pour les acteurs du secteur.

Source : <a href="http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/actualite/0712/071217-fevad-conteste-loi-chatel.shtml" hreflang="fr">Journal du Net</a> (17/12/2007)

Et vous qu'en pensez vous ?

Perso je trouve ces lois dans l'intérêt du consomateur, et assez peu contraignantes.

Sauf pour la prise en charge à 100% des frais liés à l'exercice du droit de rétractation... ça c'est un peu lourd et les clients risquent d'acheter à la va vite, juste pour voir...

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

pour ma part , je pense que c'est quitte ou double!

soit les consommateurs vont acheter a la va vite comme a dit sam et donc achat spontané et risque de retour.

Soit au contraire ca va rassurer les clients et ca va les pousser à acheter beaucoup plus!

seul l'avenir nous le dira ;)

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Bonjour,

Etant en Belgique, je ne suis pas concerné mais

Je suis d'accord pour les hot lines et autre, même si l'hotline gratuite, va faire fleurir les hotlines étrangères et faire perdre leur travail au Francais, peut etre un prix maximum autorisé aurait été plus judicieu

Mais le remboursement des frais de port c'est abusé :)

Que l'on rembourse si le produit est arrivé détruit, ou qu'une erreur d'article est survenue d'accord, mais quand je vais dans le magasin du coin acheté qqchose, et que je le raporte qq jours après pcq il ne convient pas, je ne demande pas au vendeur les 3 euros d'essence que j'ai utilisé pour venir chez lui. Je penses justemetn que le fait de devoir payer le port pour ré expédier l'article qui ne convient pas fait réfléchir l'acheteur, vu qu'il perd les frais de port aller-retour, les achats sont moins impulsifs mais au moins sur de ne pas avoir de retour abusif.

Je pense qu'il y aura trops d'achat juste pour voir, et bcp de perte pour le vendeur. Sera t on obligé de tenir compte des frais de retour dans nos prix de vente? Un jour a mon avis oui. Car il n'y a pas que le coût du timbre, mais également la gestion du retour,le remboursement du client, ... tout se temps coute cher au petite entreprise.

Guillaume

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Bonjour,

Etant en Belgique, je ne suis pas concerné mais

Je suis d'accord pour les hot lines et autre, même si l'hotline gratuite, va faire fleurir les hotlines étrangères et faire perdre leur travail au Francais, peut etre un prix maximum autorisé aurait été plus judicieu

Mais le remboursement des frais de port c'est abusé :P

Que l'on rembourse si le produit est arrivé détruit, ou qu'une erreur d'article est survenue d'accord, mais quand je vais dans le magasin du coin acheté qqchose, et que je le raporte qq jours après pcq il ne convient pas, je ne demande pas au vendeur les 3 euros d'essence que j'ai utilisé pour venir chez lui. Je penses justement que le fait de devoir payer le port pour ré expédier l'article qui ne convient pas fait réfléchir l'acheteur, vu qu'il perd les frais de port aller-retour, les achats sont moins impulsifs mais au moins sur de ne pas avoir de retour abusif.

Je pense qu'il y aura trops d'achat juste pour voir, et bcp de perte pour le vendeur. Sera t on obligé de tenir compte des frais de retour dans nos prix de vente? Un jour a mon avis oui. Car il n'y a pas que le coût du timbre, mais également la gestion du retour,le remboursement du client, ... tout se temps coute cher au petite entreprise.

Guillaume

Pour ma part, je trouve cela pas mal! Pourtant je suis un futur vendeur du net! Mais c'est logique quand on y pense! Il est vrai que le webmarchand perd de l'argent à l'aller! mais le mieux est de faire un forfait à tarif unique quelque soit le poids! je m'explique : faire un frais de port de 8 € par ex! dans mon cas, je vais vendre des vêtements donc ca va tourner entre 4.60 € en distingo suivi à 7.20 € maxi pour 2 kilos! En moyenne, mon frais d'envoi sera de 6 €! donc je gagnerais 2 € à chaque commande même si le client veut se faire rembourser :) Je pense que c'est la meilleure solution de mettre un frais d'envoi forfaitaire.

Pour les frais de retour, la loi stipule que c'est le client qui doit payer et non le commerçant!

"le texte précise dorénavant que le professionnel est tenu de rembourser au consommateur « la totalité des sommes versées », ce qui inclut les frais d’envoi initial du produit mais pas les frais de retour du bien, qui restent à la charge du consommateur en vertu de l’article L. 121-20."

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Pour ma part, je trouve cela pas mal! Pourtant je suis un futur vendeur du net! Mais c'est logique quand on y pense! Il est vrai que le webmarchand perd de l'argent à l'aller! mais le mieux est de faire un forfait à tarif unique quelque soit le poids! je m'explique : faire un frais de port de 8 € par ex! dans mon cas, je vais vendre des vêtements donc ca va tourner entre 4.60 € en distingo suivi à 7.20 € maxi pour 2 kilos! En moyenne, mon frais d'envoi sera de 6 €! donc je gagnerais 2 € à chaque commande même si le client veut se faire rembourser :) Je pense que c'est la meilleure solution de mettre un frais d'envoi forfaitaire.

Pour les frais de retour, la loi stipule que c'est le client qui doit payer et non le commerçant!

"le texte précise dorénavant que le professionnel est tenu de rembourser au consommateur « la totalité des sommes versées », ce qui inclut les frais d’envoi initial du produit mais pas les frais de retour du bien, qui restent à la charge du consommateur en vertu de l’article L. 121-20."

Attention, pour ton envoi de vêtements en distingo, tui risques d'avoir du mal !

Pour ma part, la poste m'inpose le colissimo, soit 5,10 Euros premier prix (je paye pour un envoi de 500gr sur un tee shirt qui en fait 200 !!).

Pire l'autre jour je glisse une petite pub de quelques grammes dans l'enveloppe qui contenait 2 produits. Résultat, le colis faisait 502 gr !!! Et bien j'ai payé le tarif 1kg, soit 6,30 euros pour 2 gr de dépassement. Ca c'est du commerce non ?

Bon toutefois, une jurisprudence devrait contraindre la poste à ne pas imposer le colissimo pour des envois autres que papier tant qu'il s'agit de "petits envois" (Cf UFC Que choisir de novembre). A voir s'ils autoriseront les vêtements en distingo...

Leur as tu posé directement la question ? Car la réponse m'intéresse....

C'est en effe tun vrai problème de demander à un client 5,10 euros de frais de port alors que certains de mes tee shirts coutent 14 euros. Le rapport est énorme !!

Du coup, j'en prend une partie à ma charge mais zoup la marge s'envole...

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Pour les frais de retour, la loi stipule que c'est le client qui doit payer et non le commerçant!

"le texte précise dorénavant que le professionnel est tenu de rembourser au consommateur « la totalité des sommes versées », ce qui inclut les frais d’envoi initial du produit mais pas les frais de retour du bien, qui restent à la charge du consommateur en vertu de l’article L. 121-20."

Si si, la loi précise qu'il s'agit des frais d'envoi et de ré-envoi :)

Donc tu vas devoir quasiment prévoir les frais retour dans le prix de ton produit...

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Attention, pour ton envoi de vêtements en distingo, tui risques d'avoir du mal !

Pour ma part, la poste m'inpose le colissimo, soit 5,10 Euros premier prix (je paye pour un envoi de 500gr sur un tee shirt qui en fait 200 !!).

Pire l'autre jour je glisse une petite pub de quelques grammes dans l'enveloppe qui contenait 2 produits. Résultat, le colis faisait 502 gr !!! Et bien j'ai payé le tarif 1kg, soit 6,30 euros pour 2 gr de dépassement. Ca c'est du commerce non ?

Bon toutefois, une jurisprudence devrait contraindre la poste à ne pas imposer le colissimo pour des envois autres que papier tant qu'il s'agit de "petits envois" (Cf UFC Que choisir de novembre). A voir s'ils autoriseront les vêtements en distingo...

Leur as tu posé directement la question ? Car la réponse m'intéresse....

C'est en effe tun vrai problème de demander à un client 5,10 euros de frais de port alors que certains de mes tee shirts coutent 14 euros. Le rapport est énorme !!

Du coup, j'en prend une partie à ma charge mais zoup la marge s'envole...

Bonjour,

Depuis la fin du mois d'octobre, la poste ne peut plus refuser d'envoyer des marchandises au tarif lettres du moment que la lettre peut passer dans les machines sans les détériorer.

En ce qui nous, nous utilisons les enveloppes à bulles et tout se passe très bien.

Pour le dépassement de quelques grammes cela dépend vraiment du guichetier de la poste. Nous avons déjà eu le cas et nos colis sont passer à 5.10.

Il faut essayer de discuter avec les agents de la poste et avoir de bon rapport pour que ça passe.

C'est un peu à la tête du client :)

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Bonjour,

Depuis la fin du mois d'octobre, la poste ne peut plus refuser d'envoyer des marchandises au tarif lettres du moment que la lettre peut passer dans les machines sans les détériorer.

En ce qui nous, nous utilisons les enveloppes à bulles et tout se passe très bien.

Pour le dépassement de quelques grammes cela dépend vraiment du guichetier de la poste. Nous avons déjà eu le cas et nos colis sont passer à 5.10.

Il faut essayer de discuter avec les agents de la poste et avoir de bon rapport pour que ça passe.

C'est un peu à la tête du client :)

Effectivement cela correspond à ce que j'avais compris à la lecture de l'article se référent à un jugement récent et publié en novembre.

Il avait été considéré par le tribunal comme abusif d'imposer le colissimo pour un envoi en enveloppe à bulle.

Et ce d'autant que le colis éco a disparu purement et simplement.

En revanche, dans ce communiqué n'était pas définie précisemment la notion de "petits envois".

Donc on comprend aisément que si je veux envoyer un CD sous enveloppe à bulle, la poste ne peut plus refuser de l'affranchir en distingo.

Pour de l'envoi de textiles, c'est un peu moins clair.

En tout cas, le fait de pouvoir à nouveau poster en distingo est une bonne nouvelle car on tombait dans une hausse de tarifs déguisée, assez difficile à supporter pour des petites entreprises.

Pour information, dans une ancienne vie je vendais des perles que j'expédiais en distingo sous enveloppes à bulles.

J'ai dû cesser cette activité le jour où la poste à refusé d'affranchir mes envois. Car une commande à 4 euros avec des frais de port à 5 euros, c'est difficle à faire digérer au client...

Un dernier point bon à savoir : pour les envois en internationnal, il existe un colis éco à 8,5 euros jusque 2 kg.

Ces tarifs sont introuvables sur internet (ou alors vraiment cachés).

Ils n'apparaissent pas sur les dépliants et affiches de tarifs de la poste.

Les préposés ne donnent pas cette solution pour l'expédition. J'ai du faire 4 bureaux de poste pour qu'on me donne le tarif, et encore, parce que j'ai demandé expressément CE tarif car j'avais connaissance de l'existance de ce mode d'envoi. Dans tous les cas, le préposé me répondait que pour l'internationnal, il fallait utiliser exclusivement le colissimo internationnal, soit 15 euros premier prix !!!

Et à la question : existe t-il un colis éco internationnal, car on m'a dit qu'il en existait, la réponse était non non : colissimo seulement. Alors que c'est faux et archi faux.

Bref, le gouvernement augmente habillement les tarifs d'envoi du courrier en dissimulant ses solutions d'envoi... pas loli joli.

Enfin pour le dépassement de prix, j'avoue ne pas avoir réclamé sur le moment, et je pense aussi que si j'avais discuté avec l'agent (encore faut-il que je sache le poids avant que l'étiquette colissimo n'ait été collée...) il m'aurait probablement accordé le tarif 500gr. Habituellement, le contact avec les agents de la poste est escellent et l'accueil y est généralement irréprochable, malgré tout ce qu'on peut entendre la dessus...

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

En ce qui nous concerne, nous envoyons également des perles et il était effectivement impossible de faire payer plus de frais de port que de marchandises au client.

Nous avons donc obtenu un accord avec un représentant de la poste et on a pu envoyer en distingo jusqu'à 500g de marchandises.

Maintenant qu'on peut envoyer en tarif lettre, tous les clients préfèrent se tarif.

En ce qui concerne l'étranger, il faut savoir également qu'on peut envoyer au tarif lettre la machandise jusqu'à 2 Kg si mes souvenirs sont bons.

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

En ce qui nous concerne, nous envoyons également des perles et il était effectivement impossible de faire payer plus de frais de port que de marchandises au client.

Nous avons donc obtenu un accord avec un représentant de la poste et on a pu envoyer en distingo jusqu'à 500g de marchandises.

Maintenant qu'on peut envoyer en tarif lettre, tous les clients préfèrent se tarif.

En ce qui concerne l'étranger, il faut savoir également qu'on peut envoyer au tarif lettre la machandise jusqu'à 2 Kg si mes souvenirs sont bons.

Oui c'est ce colis éco internationnal qui est à 8,5 euros jusque 2 kg.

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Si si, la loi précise qu'il s'agit des frais d'envoi et de ré-envoi :)

Donc tu vas devoir quasiment prévoir les frais retour dans le prix de ton produit...

Euh je crois que le ré-envoi c'est le 2e envoi effectué par le marchand en cas d'échange! Je ne suis pas très sur mais quasiment! :P

En fait, la loi stipule qu'il faut rembourser tout l'argent reçu par le client! Mais comme tu ne reçois pas l'argent du retour vu que c'est la poste qui l'encaisse, les frais de retour sont à la charge du client :)

4. Une clarification des règles relatives au remboursement en cas d’exercice du droit de rétractation

Le législateur a enfin amendé l’article L. 121-20-1 qui organise l’assiette et les modalités de remboursement du consommateur en cas d’exercice du droit de rétractation.

S’agissant de l’assiette du remboursement, le texte précise dorénavant que le professionnel est tenu de rembourser au consommateur « la totalité des sommes versées », ce qui inclut les frais d’envoi initial du produit mais pas les frais de retour du bien, qui restent à la charge du consommateur en vertu de l’article L. 121-20.

Cette question, très discutée au sein du Forum des droits sur l’internet, avait été abordée dans la Recommandation précitée. En l’absence d’accord entre les acteurs économiques et les représentants des consommateurs, les positions des différents acteurs avaient été exposées.

Une telle règle oblige le professionnel à rembourser les frais d’envoi initial au consommateur, y compris lorsque celui-ci a choisi un mode de livraison rapide plus onéreux. Selon la FEVAD, une telle mesure pourrait conduire certains professionnels à ne plus proposer de telles modes de livraison ou à répercuter la charge induite par cette mesure sur les prix de vente.

S’agissant des modalités de remboursement, également traitées dans la Recommandation précitée, le texte prévoit que celui-ci « s’effectue par tout moyen de paiement. Sur proposition du professionnel, le consommateur ayant exercé son droit de rétractation peut toutefois opter pour une autre modalité de remboursement ».

La disposition met ainsi un terme à la pratique du remboursement sous forme d’avoir. Avec le nouveau texte, l’avoir n’est pas interdit mais il ne peut résulter que d’un choix positif du consommateur exprimé après l’exercice de son droit de rétractation.

http://www.foruminternet.org/specialistes/...optee-2508.html

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Effectivement d'après cet article il semble (et j'espère vivement) que tu ais raison.

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Bonjour,

moi je me pose une question à propos des remboursements des frais de port: je fais payer des frais de port fixes et forfaitaires à mes clients (quel que soit le nombre d'articles qu'ils achètent, ils paient toujours le même montant de frais d'envoi).

Dans le cas où un client a acheté 3 articles et qu'il ne demande le remboursement que d'un seul article (car il conserve les 2 autres)... avec la Loi Châtel, est-ce que je dois rembourser les frais de port dans leur totalité, partiellement ou pas du tout? Quelqu'un parmi vous a-t-il une idée? J'ai relu les textes, mais c'est pas clair (enfin pour moi)...

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Pour ceux qui comme moi se posaient la question à propos des rétractations partielles et du remboursement des frais d'envoi dans ces cas là, j'ai eu une réponse sur le site "forum des droits sur l'internet" (en fin de page):

http://www.foruminternet.org/specialistes/...8.html#forum189

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Bonjour,

moi je me pose une question à propos des remboursements des frais de port: je fais payer des frais de port fixes et forfaitaires à mes clients (quel que soit le nombre d'articles qu'ils achètent, ils paient toujours le même montant de frais d'envoi).

Dans le cas où un client a acheté 3 articles et qu'il ne demande le remboursement que d'un seul article (car il conserve les 2 autres)... avec la Loi Châtel, est-ce que je dois rembourser les frais de port dans leur totalité, partiellement ou pas du tout? Quelqu'un parmi vous a-t-il une idée? J'ai relu les textes, mais c'est pas clair (enfin pour moi)...

Très bonne question! Si je comprend bien ce que tu as déposé, il faut rembourser la totalité de l'envoi malgré que le client garde 2 articles sur 3 :mellow:

C'est trop facile comme ça! Le seul avantage que le marchand a c'est que les frais de retour ne soient pas remboursés.

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Non, pas exactement... en fait la loi ne parle pas des rétractations partielles, car les legislateurs n'ont pas réussi à se mettre d'accord. Je vous mets ci-dessous la réponse qui m'a été faite:

"Le remboursement des frais d’envoi en cas de rétractation partielle n’a pas été prévu par la loi du 3 janvier 2008.

Dans sa Recommandation sur le « Droit de la consommation appliqué au commerce électronique », le FDI ne s’est pas prononcé sur un tel sujet, faute de consensus sur le principe du remboursement des frais d’envoi.

La question pose, en pratique, de nombreuses difficultés et la réponse devrait dépendre du mode de facturation retenu pour les frais d’envoi.

On pourrait imaginer les pistes suivantes, qui mériteraient en tout état de cause d’être débattues en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés :

l’envoi des produits peut se faire de manière séparée, pour chaque article ou lot d’articles (c’est le cas de certains sites de vente de livres). Le remboursement pourrait alors porter sur la prestation concernée.

en cas de paiement de frais d’envoi forfaitaires quel que soit le nombre d’articles commandés, si le consommateur renvoie une partie de la commande, le professionnel ne devrait pas être tenu de rembourser les frais d’expédition. En effet, le consommateur aurait dû payer le même montant s’il n’avait conservé qu’un seul article.

en cas de paiement proportionnel au poids ou au montant de la commande, on pourrait appliquer une règle proportionnelle mais elle paraît complexe à mettre en oeuvre.

enfin, il existe des cas dans lesquels les frais de livraison sont offerts au-delà d’un certain montant. La rétractation partielle peut faire descendre en-dessous de ce montant. Dans ce cas, on peut parfaitement imaginer que le professionnel demande au consommateur de payer les frais d’envoi correspondants."

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Non, pas exactement... en fait la loi ne parle pas des rétractations partielles, car les legislateurs n'ont pas réussi à se mettre d'accord. Je vous mets ci-dessous la réponse qui m'a été faite:

"Le remboursement des frais d’envoi en cas de rétractation partielle n’a pas été prévu par la loi du 3 janvier 2008.

Dans sa Recommandation sur le « Droit de la consommation appliqué au commerce électronique », le FDI ne s’est pas prononcé sur un tel sujet, faute de consensus sur le principe du remboursement des frais d’envoi.

La question pose, en pratique, de nombreuses difficultés et la réponse devrait dépendre du mode de facturation retenu pour les frais d’envoi.

On pourrait imaginer les pistes suivantes, qui mériteraient en tout état de cause d’être débattues en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés :

l’envoi des produits peut se faire de manière séparée, pour chaque article ou lot d’articles (c’est le cas de certains sites de vente de livres). Le remboursement pourrait alors porter sur la prestation concernée.

en cas de paiement de frais d’envoi forfaitaires quel que soit le nombre d’articles commandés, si le consommateur renvoie une partie de la commande, le professionnel ne devrait pas être tenu de rembourser les frais d’expédition. En effet, le consommateur aurait dû payer le même montant s’il n’avait conservé qu’un seul article.

en cas de paiement proportionnel au poids ou au montant de la commande, on pourrait appliquer une règle proportionnelle mais elle paraît complexe à mettre en oeuvre.

enfin, il existe des cas dans lesquels les frais de livraison sont offerts au-delà d’un certain montant. La rétractation partielle peut faire descendre en-dessous de ce montant. Dans ce cas, on peut parfaitement imaginer que le professionnel demande au consommateur de payer les frais d’envoi correspondants."

OK merci beaucoup! Je crois que j'avais mal lu l'article :mellow:

Donc la parade est de mettre en place des envois forfaitaire ;) Pour résumer, si le client commande 2 articles au minimum et qu'il retourne l'un d'eux, le marchand n'est pas tenue de rembourser le frais de port!

mais s'il commande un seul article, quelque soit le mode de frais de port, le marchand est tenue de rembourser le client!

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Bonjour,

j'ai remarqué que rue du commerce et cdiscount proffite de certaines faille ce cette loi !

pour quoi pas vous ?!

certes certains e-commerçant justement comme cdiscount ont abusés ( envoi annoncé en 48h00 reception arès 3 semaines ), mais bon de la à sortir une loi qui va permettre à un client d'abuser c'est l'extême.

je ne pense pas à être le seul !!

ok pour les frais de port que l'on rembourse, jusqu'à là c'est normal !!

mais pour les frais d'emballage et le temps passé sur les colis ça aussi il faut rembourser ?

si c'est le cas il faut faire les pubelles pour ne plus payer l'emballge pour pouvoir rembourser integrallement un client qui a voulu faire joujou avec les produits pendant 7 jours !!!

le délais des 7 jours a toujours existé mais pas le rembourssement intégrale !

qu'en pensez vous ??

à bientôt...

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Bonjour,

j'ai remarqué que rue du commerce et cdiscount proffite de certaines faille ce cette loi !

pour quoi pas vous ?!

certes certains e-commerçant justement comme cdiscount ont abusés ( envoi annoncé en 48h00 reception arès 3 semaines ), mais bon de la à sortir une loi qui va permettre à un client d'abuser c'est l'extême.

je ne pense pas à être le seul !!

ok pour les frais de port que l'on rembourse, jusqu'à là c'est normal !!

mais pour les frais d'emballage et le temps passé sur les colis ça aussi il faut rembourser ?

si c'est le cas il faut faire les pubelles pour ne plus payer l'emballge pour pouvoir rembourser integrallement un client qui a voulu faire joujou avec les produits pendant 7 jours !!!

le délais des 7 jours a toujours existé mais pas le rembourssement intégrale !

qu'en pensez vous ??

à bientôt...

Je suis d'accord sur les frais d'emballage.

Quant au temps passé, n'en parlons pas.

C'est totalement vrai que le client qui exerce son droit de rétractation nous "coute" obligatoirement de l'argent.

Maintenant, il paye les frais de retour, donc logiquement, le client n'en abuse pas tout de même...

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Bonjour,

le risque pour le port c'est plus important !

imaginons un étudiant qui a besoin d'une imprimante ou un PC portable pour une semaine...

il commande le produit, les utilisent 6 jours lui et ses amis et retourne l'ensemble pour une raison X ou Y

résultat, on ce retrouve avec une perte seche de 25 Euros ( port ) + temps passé à reconfiguré le pc 50 Euros ( temps ) + cartouche 15 Euros ( remplacement )

sans compter le port :

aujourd'hui donc avec cette loi il y a une perte seche dans le cas d'abus de 50 + 15 = 65 Euros

donc pour éviter ces pertes il faut inclure dans les CGV que si on remplace une chartouche ou si on reconfigure le pc le temps passé sera déduit !

sinon autant donné les produits au lieux de les vendre !!

à bientôt...

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Sinon la loi Châtel prévoit aussi 2 choses :

- Obligation d'indiquer clairement lors de la commande l'existence du droit de rétractation

- Obligation d'indiquer lors de la commande un délai de livraison.

comment gérez vous cela dans peel ???

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

Bonjour,

très bonne question mais ce n'est pas nouveau car c'est une partie liée à la VPC !

pour les 7 jours ils sont indiqués clairement dans les CGV !

pour les délais c'est une autre histoire !!

car le site fait à partir de peel va servir pour autre chose !!

un nouveau site d'une autre plateforme va le remplacer bientôt...

et dedans il y aura donc plusieurs délais !! et donc différents tarifs !!

mais ça sera répéter dans les CGV, la faq, le forum, ...

car ça fait partie de la commande puisqu'il faut valider avoir lu les CGV...

mes CGV seront bien plus pratique que dans l'ensemble des sites puisqu'elles seront sous forme de menu déroulant pour chaque article de loi du site !

il faut donc vraiment être de mauvaise fois pour ne pas lire le plus important !

Share this post


: post
Share on other sites

Posted · Report post

revenons au sujet principal qui est la gratuité de la hot_line , pour ceux qui sont chez ovh , je signale qu'ils ont sortis courant 2008 , la telephonie " pas chère " .

personellement j'ai viré mes lignes france telecom et je n'ai gardé que ma ligne adsl perso et à travers la live box j'ai mes ligne telephone et fax pour l'entreprise .

pour un cout fixe de 2 euros par mois .

en plus pour le client qui appelle d'une ligne fixe , c'est gratuit et même les envoie de fax vers votre ligne .

pour ceux qui appelle avec un mobile , prix d'un appel local.

bon ! il y a un boitier a acheter , mais la depense ne se fait qu'une fois .

a savoir que pour le simple abonnement de ma ligne fax , je devais payer pour 2 mois plus de 45 euros avec seulement 3.5€ de consommation fax.

sa vaut peu être le coup de s'y interresser...ou au mois aller voir ...

OVH

Share this post


: post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now

Twitter Advisto ecommerce

Facebook PEEL Shopping